Jardin Oriental : Tout ce qu’il faut savoir [+Exemples et Conseils]

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à une star du jardin : le jardin oriental. Symbole du zen et du raffinement, ce dernier séduit par sa beauté intemporelle.
Dans cet article, nous allons décoder ses secrets et particulièrement ceux du jardin japonais.
 Au programme: conseils, types de plantes à utiliser et autres astuces.
C’est parti.

PS: Les conseils qui suivent s’appliquent pour les petits et grands jardins. 

Qu’est-ce qu’un jardin oriental ?

Le jardin oriental vient de l’est de l’Europe. 

Bien que les possibilités soient nombreuses (Proche-Orient, Moyen-Orient ou Extrême-Orient) dans l’imaginaire collectif, il s’agit surtout du jardin japonais. 

Au même titre que la calligraphie, le jardin japonais est un véritable art dans la culture japonaise. On le retrouve dans des lieux historiques comme les temples bouddhistes, mais également dans des parcs de ville et des propriétés privées du monde entier.

 Pourquoi créer un jardin oriental ?

Le jardin oriental et particulièrement le jardin japonais cherche à sublimer la nature en limitant les artifices. 

Au-delà d’une esthétique unique, ce style de jardin vous apportera calme et sérénité (tout comme un jardin arabe). Dans une vie moderne stressante où tout va très vite, il sera votre lieu de détente et contemplation.

Vous en rêvez ? 

Voyons à présent comment réaliser cette sorte de jardin. 

Comment créer un jardin oriental : 10 astuces simples

Pas forcément besoin de posséder un parc de plusieurs hectares pour créer un jardin oriental. 

Voici 10 conseils pour réaliser votre projet. 

Crédit photos : Marc Peter Keane.

1. Créez des espaces ouverts

jardin avec gravier
Un belle zone ouverte avec du gravier

La devise “Less is More” (moins c’est plus) s’applique très bien au jardin japonais. 

Sur la photo ci-dessus, il y’a seulement un rocher avec un cercle de mousse autour. 

En créant une zone ouverte vide, vous mettrez davantage en valeur le peu d’éléments qu’il y’a. Vous obtiendrez ainsi une impression d’équilibre, de zenitude et d’immobilité. 

Évitez donc de remplir tous les coins de votre jardin. C’est un principe qui s’applique également très bien au jardin paysager.

2. Simplifiez la palette des couleurs

buisson de jardin taillé
Le vert: couleur dominante du jardin japonais

La tendance des jardins occidentaux est de proposer de nombreuses plantes aux multiples couleurs. Pensez aux peintures de Monet. 

Le jardin japonais va dans le sens contraire. La couleur principale est le vert. 

Notre conseil: soyez subtils, choisissez une à deux couleurs et jouez sur les différentes tonalités. 

3. Soignez la taille des végétaux

végétaux taillés
Des végétaux correctement taillés

Vos arbres et plantes doivent être correctement taillés. 

Certaines espèces comme le buis et l’if à petites feuilles peuvent être facilement élaguées. 

Cherchez l’harmonie, sur la photo ci-dessus, la plante s’adapte à la forme du rocher. 

4. “Encadrez” la vue du jardin

Une cloison japonaise
Une belle cloison japonaise

Le jardin oriental doit être perçu comme une œuvre d’art. Un beau cadre le mettra en valeur. 

Pensez à la vue du jardin vue d’une pièce voisine comme s’il s’agissait d’un tableau.

Pour ce faire, vous pouvez installer des cloisons japonaises.

5. Conservez la patine

Une sculpture patinée
Un effet patiné embellit votre jardin

La beauté d’un jardin japonais s’exprime surtout lorsque ses éléments vieillissent et que le temps passe.

« La mousse sur un bassin d’eau et le lichen sur une lanterne de pierre sont un cadeau précieux que seul le temps peut accorder », explique Marc Keane, un spécialiste du sujet.

Laissez donc vieillir les choses. 

6. Pavez avec de la pierre

Chemin de jardin pavé
Un chemin pavé

C’est un grand classique . Les pierres sont comme des touches de peinture sur la toile du jardin. 

Évitez l’uniformité, choisissez des pavés de différentes tailles. Le top est de trouver des pierres avec une face plutôt plate sur laquelle il sera plus aisé de marcher. 

Vous pouvez trouver ces pierres dans des enseignes de jardinage, mais aussi au cours de vos balades dans la nature près d’un ruisseau ou autre.

7. Installez un portail

Un portail de jardin japonais
Un portail vers votre jardin secret

Un portail renforce le sentiment de seuil, de passage d’un endroit à l’autre. 

Si vous avez un grand jardin, essayez d’installer un portail (ou plusieurs) pour diviser l’espace en petites sections. Il n’est pas forcément nécessaire que celui-ci soit de style japonais. 

8. Utilisez du gravier

Lignes de gravier dans un jardin
De beaux motifs de gravier

 Nous vous conseillons de consacrer une zone à un jardin sec sans aucune plante.

Utilisez du sable ou du gravier et créez des motifs à l’aide d’un râteau.

Changez ces motifs de temps en temps à votre guise.  

Pour information, les jardiniers japonais utilisent du “shirakawa-suna”, un granit broyé dont les grains sont un mélange de blanc, de gris et de noir, qui varie du sable grossier au gravier fin.

Veillez à placer cet espace dans un endroit où il est facile de le contempler comme s’il s’agissait d’une sculpture ou d’une peinture.

Pensez à ratisser périodiquement en enlevant les débris. Si vous utilisez le bon gravier, le motif ne sera pas effacé par une forte pluie.

9. Faites preuve d’originalité avec les rochers

Un grand rocher dans un jardin
Un beau rocher fait la différence

Au lieu d’une sculpture, disposez un beau rocher dans votre jardin. 

Les grandes pierres ornementales des jardins japonais sont perçues comme des sculptures. La forme, la texture et la couleur sont toutes choisies intentionnellement pour améliorer la conception globale.

Placez le rocher avec le sommet vers le haut et la face orientée dans la direction où il sera le mieux vu, que ce soit vers une pièce qui donne sur le jardin, ou vers un chemin qui passe à proximité.

10. Installez un bassin d’eau 

Un bassin d'eau dans un jardin

Traditionnellement, les bassins d’eau de jardin étaient destinés à servir de lieu de nettoyage pour les clients avant d’entrer dans un salon de thé. Aujourd’hui, ils sont surtout utilisés comme décoration.

L’eau donne un sentiment de pureté. N’hésitez pas à installer plusieurs petits bassins en pierre ou en bambou le long d’un chemin. Il existe à présent des petites fontaines avec pompes de circulation intégrées.

Quelles plantes pour un jardin oriental ?

Le choix des plantes est très important pour créer un jardin oriental. 

Avant tout achat, renseignez-vous sur le type de sol nécessaire et l’exposition au soleil requise. 

Voici 8 plantes qui conviennent parfaitement : 

Crédits photos: thespruce.com

1. Azalée (Rhododendron)

Plante azalée Rhododendron
Rhododendron azalée

Les jardiniers japonais cultivent les azalées depuis des siècles, les appréciant pour leurs fleurs printanières en forme de trompette dans des tons de rose, jaune, rouge, violet et blanc. 

  • Variétés de couleurs : Rouge, rose, jaune et blanc selon la variété
  • Exposition au soleil : Totale à partielle
  • Type de sol nécessaire : Un sol bien drainé, riche et acide

2. Le bambou

Forêt de bambous
Des bambous pour votre jardin | Photo Pixabay-Raedon

Le bambou s’est insinué dans de nombreuses parties de la culture japonaise. Le bois de bambou pousse dans tout le Japon, et lorsqu’il est récolté, il peut être utilisé pour tout.

Les bambous apprécient un peu d’ombrage et une humidité régulière. 

  • Exposition au soleil : Totale à partielle
  • Type de sol nécessaire : aéré, léger et riche

3. Le camélia du Japon

Fleur camelia du japon
Une belle fleur de Camélia

Ces plantes à croissance lente peuvent vivre pendant des centaines d’années. Elles produisent de grandes fleurs aux pétales luxuriants et un feuillage brillant.

  • Variétés de couleurs : Blanc, rose ou rouge selon la variété
  • Exposition au soleil : Lumière ou ombre portée
  • Type de sol nécessaire : Un sol bien drainé, riche et argileux

4. Le cerisier du Japon

Cerisier du japon
Le cerisier : un arbre superbe

Ce cerisier ornemental est tout simplement sublime. 

Au printemps, les fleurs roses ou blanches ont généralement un parfum d’amande et attirent des abeilles avides qui sortent tout juste de l’hibernation.

En automne et en hiver, vous aurez une belle écorce.

  • Exposition au soleil : plein soleil ou ombrage partiel
  • Type de sol nécessaire : Touts les sols bien drainés

5. Hosta

Plante hosta
La plante hosta

L’hosta est une plante naturalisée que l’on trouve partout au Japon. Elle est très pratique, car c’est une plante d’ombre.
 Son feuillage est large et décoratif.

Attention, l’eau est très importante pour faire pousser l’hosta. 

  • Exposition au soleil : à planter dans un endroit ombragé
  • Type de sol nécessaire : terre profonde, fraîche et bien drainée

6. L’hortensia

Fleur hortensia violette
Une belle hortensia violette

Les hortensias sont des plantes ornementales populaires au Japon. Elles ont de belles couleurs rose et bleu idéales pour un beau jardin fleuri.
 Elles apprécient les climats aux étés doux et aux pluies abondantes.

  • Variétés de couleurs : Bleu, rose et blanc selon le sol
  • Exposition au soleil : Ombre partielle
  • Type de sol nécessaire : Sol amendé bien drainé

7. Le lotus

Fleur de lotus
Une fleur de lotus

Si vous avez la chance de disposer de l’espace et des ressources nécessaires pour créer un jardin d’eau, le lotus est une plante incontournable pour les jardins japonais. 

Un lotus mature est magnifique et certaines variétés arborent des feuilles d’un mètre de diamètre. 

Cependant, les jardiniers amateurs peuvent cultiver des variétés naines de cette plante vivace comme la « Baby Doll » ou la « Crystal Beauty » dans des étangs ou des tonneaux plus petits, à condition que les racines ne gèlent pas. Les grandes fleurs apparaissent pendant deux semaines à la fin de l’été.

  • Variétés de couleurs : Bleu, violet, blanc, rose, rouge selon la variété
  • Exposition au soleil : plein soleil

8. La Glycine

Une glycine avec des fleurs blanches
La glycine : incontournable du jardin oriental

La Glycine produit beaucoup de fleurs, mais attention à ne pas se laisser envahir !
Limitez la croissance à quelques branches grâce à un élagage bisannuel.

  • Variétés de couleurs : Bleu-violet, lavande ou mauve
  • Exposition au soleil : Soleil total ou partiel
  • Type de sol nécessaire :  Sol amendé bien drainé

Bonus: 10 jardins japonais à visiter en France

Pas besoin d’aller à Tokyo, Kyoto ou autre pour contempler de beaux jardins. 

Voici 10 jardins japonais à visiter en France. 

1.     Le Parc Oriental de Maulévrier (Maine-et-Loire)

Jardin oriental de maulevrier
Le parc oriental de Maulevrier

Le parc oriental de Maulévrier est reconnu comme le plus grand parc d’inspiration japonaise en Europe. 

2. Le jardin japonais du Parc botanique de Haute-Bretagne (Le Châtelier, Ille-et-Vilaine)

Jardin botanique de Haute Bretagne
Le parc botanique de Haute Bretagne

3. Le jardin japonais du Havre (Seine-Maritime) 

Parc japonais du havre
Le jardin du Havre

4. Le Musée et jardins départementaux Albert Kahn (Boulogne, Hauts-de-Seine)

Parc japonais Albert Kahn
La jardin Albert Kahn

5.  Le jardin japonais du Château de Courances (Essonne)

Parc japonais courances
Le jardin du château Courances

6. Le jardin japonais du Potager des Princes (Chantilly)

Lac du potager des princes
Le jardin du potager des princes

7.  Le jardin zen d’Erik Borja (Beaumont-Monteux, Drôme)

Le parc japonais Erik Borja
Le jardin Erik Borja

8. Le jardin japonais de Compans-Caffarelli (Toulouse)

Le jardin japonais à Toulouse
Le jardin situé dans le centre de Toulouse

9. Le sentier de Chiminobambusa (Hellemes, Nord)

Le parc du sentier chiminobambusa

10. Les jardins de Ly (Senarpont, Somme)

Parc japonais de ly
Le jardin de ly